Cours Julien Association loi 1901
L’ASSOCIATION COURS JULIEN   Journées des Plantes   Guide des associations   Bibliothèque du polar   MARCHE PAYSAN DU COURS JULIEN   Coups de cœurs & copinage !   Portraits de quartier   Activisme   ARCHIVES   Compétences   TOILE DE MARS LA WEB-CULTURE DU PLATEAU   PRIX MARSEILLAIS DU POLAR 2017  
Romain Slocombe
Romain Slocombe
7 mars

ROMAIN SLOCOMBE

JPG - 203.3 ko
Romain Slocombe

Né en 1953 dans une famille franco-britannique, il est l’auteur d’une vingtaine de romans, dont Monsieur le Commandant (NiL, coll. Les Affranchis), sélectionné pour le Goncourt et le Goncourt des lycéens 2011. Après des études d’art, il participe à l’aventure artistique du groupe Bazooka, notamment au tout début de celle du magazine Métal hurlant (années 1970), pour lequel il produit des œuvres naviguant entre bande dessinée et illustration. Ses thèmes de prédilection se focalisent rapidement autour du Japon, auquel il s’est intéressé dès sa prime jeunesse avec le bondage.
Ses modes d’expression sont multiples : bande dessinée, dessin, peinture, illustration, photographie, cinéma, essais et roman, ce dernier que cela soit pour la jeunesse ou pour un public plus large. Ces livres mêlent, dans un style passablement « trash », une intrigue de type roman noir avec, à chaque fois, des pans de chapitres dédiés à une approche de type historique, d’ailleurs documentée : la secte Aum, l’Histoire du Japon, en particulier ses exactions en Chine à partir de 1937 et pendant la Seconde Guerre mondiale.
En 2011, répondant à l’invitation éditoriale de la collection Les Affranchis, il publie Monsieur le Commandant, un roman sous forme de lettre de dénonciation, où le personnage principal, académicien pétainiste et antisémite, tombe follement amoureux de sa belle-fille avant de demander à ce qu’elle soit déportée. Le livre obtient un vif succès et est couronné par le prix Nice Baie des Anges2.


JPG - 230.2 ko

L’AFFAIRE LÉON SADORSKI
(Editions Laffont)

Le pire des salauds, le meilleur des enquêteurs.
Avril 1942. Au sortir d’un hiver rigoureux, Paris prend des airs de fête malgré les tracas de l’Occupation. Pétainiste et antisémite, l’inspecteur Léon Sadorski est un flic modèle doublé d’un mari attentionné. Il fait très correctement son travail à la 3e section des Renseignements généraux, contrôle et arrête les Juifs pour les expédier à Drancy. De temps en temps, il lui arrive de donner un coup de main aux Brigades spéciales, d’intervenir contre les « terroristes ».
Mais Sadorski est brusquement arrêté par la Gestapo et transféré à Berlin, ou on le jette en prison. Le but des Allemands est d’en faire leur informateur au sein de la préfecture de police... De retour à Paris, il reçoit l’ordre de retrouver son ancienne maîtresse, Thérèse Gerst, mystérieuse agent double que la Gestapo soupçonne d’appartenir à un réseau antinazi. Après le succès de Monsieur le commandant, Romain Slocombe nous entraîne dans les abîmes de la collaboration et de la mauvaise conscience française.

Visites : 924
Popularité : 6

CONTACT
ASSOCIATION COURS JULIEN

SIEGE SOCIAL
2 rue Tilslt
13006
Maseille

PORTABLES
0663346553
0671115633