Cours Julien Association loi 1901
L’ASSOCIATION COURS JULIEN   Journées des Plantes   Guide des associations   Bibliothèque du polar   MARCHE PAYSAN DU COURS JULIEN   Coups de cœurs & copinage !   Portraits de quartier   Activisme   ARCHIVES   Compétences   TOILE DE MARS LA WEB-CULTURE DU PLATEAU   PRIX MARSEILLAIS DU POLAR 2017  
PRIX MARSEILLAIS DU POLAR 2017
A l’origine du prix,
des rencontres...

De 2000 à 2003 Serge Scotto, auteur « made in Marseille » co-organise avec l’Association cours Julien les premiers rendez-vous littéraires dans le cadre de la Fête du Plateau. Ce sont les Terrasses du Polar qui accueillent des auteurs de polar connus et moins connus. En 2004 le Prix marseillais du polar voit le jour (cf. un peu d’histoire) et devient la récompense d’une œuvre publiée, associée à une rencontre littéraire dont font partie les auteurs sélectionnés pour le prix. Serge Scotto reste à la présidence de ce prix jusqu’en 2008, date à laquelle il passe la main à l’association l’Ecrit du Sud. De 2008 à 2012 l’Ecrit du Sud et l’Association cours Julien co-organisent l’événement toujours dans le cadre de la Fête du Plateau qui est devenue Les Rendez-vous du Plateau.

JPG - 119 ko
Gilles del Pappas

En 2013 l’association cours julien reprend l’organisation complète du Prix Marseillais et fait appel à Gilles Del Pappas, auteur emblématique du polar méditerranéen, en tant que directeur artistique. Voilà bien une nouvelle, belle, rencontre.
En 2013, Marseille a eu une certaine vision capitale de la culture. Une culture à laquelle nous n’avons pas été conviée. Ainsi, une fois encore nous avons utilisé l’espace public et nous avons organisé le procès du siècle. Une formidable complicité mise en scène par l’association cours Julien, l’Ordre des avocats du Barreau de Marseille, les auteurs et le jury.

C’est donc grâce à Gilles del Pappas que l’Association cours Julien rencontre le Barreau de Marseille qui séduit par l’idée crée à son tour le Prix de l’éloquence : le polar à la barre est né.

Un peu d’histoire

JPG - 94 ko

En 2003 la sortie du recueil de nouvelles Meurtres sur un Plateau , aux éditions l’Ecailler du Sud, créa l’événement du salon. De nombreux auteurs ont contribué gracieusement à l’écriture (de ces nouvelles) sous la direction de Serge Scotto et de Patrick Raynal.

Son originalité ? Toutes les nouvelles se déroulent dans notre quartier entre cours Julien et Plaine, quartier de Marseille à l’identité et à la singularité fortes.

C’est dans ce contexte que Serge Scotto et Pierre Ciot, alors président de l’Association cours Julien, avaient décidé de créer un nouvel événement en 2004 pour la 4ème édition des Terrasses du Polar : le 1er Prix marseillais du Polar.
Cette création n’aurait pas été possible sans, tout d’abord, l’adhésion et l’enthousiasme immédiat du Crédit Mutuel Méditerranéen pour ce projet. Le Crédit Mutuel a été notre mécène et a généreusement offert un prix de 1500 € au lauréat du 1er Prix marseillais du Polar”, rappelle Pierre Ciot. Sans cette contribution, ce prix n’aurait jamais pu voir le jour.


JPG - 165.3 ko

> Depuis 2005, les Terrasses du Polar s’exportent, et se retrouvent le lendemain dans la ville de Septèmes-les-Vallons.






> Ce salon monte en puissance d’année en année et en 2006, 48 auteurs sont conviés, “tout le gratin du genre !”. Quarante-trois auteurs venus de la France entière et cinq d’Ecosse.


JPG - 781.4 ko

En 2007, grâce à notre nouveau partenaire, la Mutuelle générale de la Méditerranée, le Prix marseillais du Polar a pu être pérennisé. Nous avions accueilli alors, pas moins de 50 auteurs sur Les Terrasses du Polar.
Depuis cette année-là, les Terrasses du Polar s’inscrivent dans La Semaine Noire à Marseille .



JPG - 809.2 ko
JPG - 832.3 ko

En 2008, La Mutuelle générale de la Méditerranée devient la Mutuelle de France-Sud, qui continue de soutenir le Prix marseillais du Polar jusqu’en 2009.




JPG - 1.9 Mo
JPG - 1.1 Mo

2010 et 2011 voient apparaître un nouveau mécène : la Société Générale Marseille la Plaine, qui malgré un contexte difficile n’hésite pas à soutenir l’écriture. Temps de crise ( ?) le Prix marseillais du Polar est doté à présent d’un montant de 500 euros. Cependant le succès rencontré est toujours croissant. En 2011 nous avons accueilli 60 auteurs. Tout ce petit monde se retrouvait alors accueilli sous des tentes qui représentaient un véritable « village noir » ! Grâce aux Rendez-vous du Plateau de nombreuses interventions artistiques viennent se greffer autour du genre : projections de films, conférences, performances, concerts…

JPG - 566.2 ko

2012 : 14 romans en compétition, plus d’une cinquantaine d’auteurs invités.






JPG - 553.6 ko

2013 : 10 auteurs marseillais, 10 avocats de l’Ordre du Barreau de Marseille, 7 jurés. Un procès mémorable, une mise en scène remarquable, de l’art de l’improvisation et de l’interprétation, une appropriation de l’espace public !
De ce partenariat naît un nouveau prix, celui de l’éloquence. Ce dernier est attribué à l’avocat qui met en scène la meilleure plaidoirie. Le Polar à la barre est né.


JPG - 635.6 ko

2014 : 10 auteurs [5 femmes et 5 hommes], 10 avocats de l’Ordre du Barreau de Marseille, 7 jurés. La mise en scène d’une salle de tribunal éphémère et en plein air remporte à nouveau un vif succès. Au point que la ville de Dijon propose à son tour un événement littéraire calqué sur « notre procès ».




JPG - 1.2 Mo

2015 : Le polar noir au féminin. 10 auteures, 8 avocates, 2 avocats.
Anouk Langanay est jugée coupable du meilleur polar de l’année quant au prix de l’éloquence il est attribué à deux avocates ex-æquo.
Une année définitivement sous le signe de Vénus, sur la planète Mars !


JPG - 412.9 ko

2016 : Le prix marseillais du polar se décline sur des accents en provenance de la Méditerranée... Il déménage et se déroule sur le parvis du Conservatoire national de région Pierre Barbizet (place Carli). Un écrin qui révélera Ali Bécheur pour son livre Tunis blues, et qui verra trois avocats ex-æquo pour le prix de l’éloquence.
C’est en cette année 2016 que le Prix marseillais du polar prend son envol, il se détache des Rendez-vous du Plateau et devient autonome !


> 2017 : un thème alléchant et ô combien passionnant : le polar historique.

Visites : 2606
Popularité : 8

CONTACT
ASSOCIATION COURS JULIEN

SIEGE SOCIAL
2 rue Tilslt
13006
Maseille

PORTABLES
0663346553
0671115633

2017
 
LES AUTEURS
sélection 2017
Romain Slocombe L’affaire Léon Sadorski (éditions Laffont)
Hubert Prolongeau Bonaparte et la machine infernale (éditions J’ai lu)
Jean-Jacques Reboux De Gaulle, Van Gogh, ma femme et moi (éditions Après la lune)
Gérard Streiff Les yeux de Lénine (éditions Le passage)
Antoine Blocier Templier.com (éditions Du bout de la nuit)
Than Van Tran-Nhut Les corbeaux de la mi-automne (éditions Picquier poche)
Gaëlle Perrin-Guillet Soul of London (édition Fleur Sauvage)
Johana Gustawsson Block 46 (éditions M Thriller)
Helène Legrais 3 gouttes de sang grenat (éditions Calmann-Lévy)
Laetitia Kermel Le verrou (Fragrances éditions)